ACCUEILLIR – FAIRE GRANDIR – RENOUER LE LIEN FAMILIAL

La Maison d’Enfants à Caractère Social (MECS) Françoise Dolto accueille des enfants en difficulté psychosociale soit en accueil provisoire, soit par ordonnance de placement provisoire.

Son action s’articule autour de 4 missions :

  • Accueillir des enfants dont les familles sont confrontées à des difficultés psychologiques et sociales
  • Favoriser l’insertion ou la réinsertion sociale et scolaire de ces enfants
  • Assurer la permanence et la reconstruction des liens sociaux et familiaux
  • Préparer le retour des enfants au domicile familial

Les enfants accueillis :

  • 20 enfants filles et garçons
  • âgés de 3 à 13 ans à l’admission
  • souffrant ou non de troubles du comportement et de la personnalité
  • prioritairement en provenance du département de l’Essonne

 

La Maison d’enfants accueille les enfants toute l’année. Elle est organisée en une unité de vie de 20 enfants filles et garçons.

L’Accueil Modulable

Le projet d’Accueil Modulable au sein de la Maison d’Enfants a été lancé en 2010 afin de proposer un accompagnement éducatif diversifié qui réponde aux besoins des enfants.

Il s’agit d’un accompagnement éducatif renforcé, au domicile de la famille, avec une possibilité d’accueil en cas de crise. Cette solution offre une alternative au placement, favorise les retours en famille réussis ainsi que le maintien au domicile.

Mis en place le 1er septembre 2011, pour trois mesures, le service ne cesse de voir son activité s’accroitre et est aujourd’hui mis en place pour 8 situations. Il est envisagé d’augmenter le nombre de places à 19 prochainement.

Actuellement, l’équipe d’accueil modulable est composée d’une équipe comprenant une psychologue et des éducateurs placée sous la responsabilité de la Cheffe de service de La Maison d’enfants. Les professionnels interviennent cinq heures au domicile des famille par enfant accompagné.

Nous contacter

Maison d’Enfants à Caractère Sociale Françoise Dolto
73, avenue de Dourdan
91 530 Saint-Chéron
01 64 56 71 71

mecs.stcheron@cfpe-ets.fr

RER C Gare de Saint-Chéron

MECS Françoise Dolto

01 64 56 71 71

mecs.stcheron@cfpe-ets.fr

RER C Gare de Saint-Chéron

Nos partenaires

L’Aide Sociale à l’Enfance

L’ASE est placée sous l’autorité du Président du Conseil Général (Direction de la Protection de l’Enfance).
Elle a pour mission première la protection de l’enfance et la prise en charge des enfants qui lui sont confiés. Cette protection s’exerce dans deux cadres :

  • dans le cadre d’une mesure administrative « l’accueil provisoire » (AP)
  • dans le cadre d’une mesure judiciaire : « ordonnance de placement provisoire » (OPP)

L’accueil provisoire (AP)

C’est une mesure qui peut être sollicitée par les parents, les travailleurs sociaux du secteur, et/ou l’enfant auprès de l’ASE.

Elle intervient lorsque parents et/ou enfants rencontrent des difficultés telles, qu’ils demandent le placement de l’enfant hors du milieu familial en le confiant à l’ASE pour une période déterminée.

L’ordonnance de placement provisoire (OPP)

Il s’agit d’une mesure de placement qui intervient sur décision du Juge des Enfants en référence à l’article 375 du Code Civil, lorsque la « santé, la sécurité, la moralité d’un mineur non émancipé sont en danger ou si les conditions relatives à son éducation sont compromises« . En France, l’assistance éducative est un dispositif de protection judiciaire des mineurs en danger.

La complémentarité éducative

Tout le travail que nous menons à la Maison d’enfants de Saint-Chéron vise à passer d’une situation de « rivalité » avec les familles, à une complémentarité dans l’action éducative.

Le projet éducatif de l’enfant nécessite une alliance éducative entre les professionnels et la famille.

Les professionnels apportent une aide humaine, morale, psychologique, technique ainsi qu’un conseil éducatif mais, en aucun cas, se substituent à la famille, aux parents.

Nous préférons donc parler de suppléance plutôt que de « substitut » parental.

La complémentarité éducative s’articule autour de trois axes  :

  • Informer
  • Consulter
  • Négocier

La maison d’enfants de Saint-Chéron et ses professionnels se sont engagés en adhérant à la Charte en faveur de l’enfant et des familles . Cette charte entre dans le plan d’orientation 2011-2016 du Conseil Général « Bien grandir en Essonne ».

Télécharger la Charte enfance et famille

Il nous paraît essentiel de placer notre action éducative dans un système d’interaction triangulaire.

Il s’agit d’éviter le « double lien » qui met l’enfant en situation de conflit de loyauté :

  • « si je m’intègre dans les coutumes de mon institution, je trahis ma famille« 
  • « si je suis en accord avec ma famille, je trahis la confiance de mes éducateurs ! « 

Ce conflit de loyauté risque fort de mettre l’enfant au centre de tous les désaccords entre la famille et l’institution.