Notre établissement Les Nouveaux Cèdres accueille plusieurs jeunes majeurs dans son service de semi-autonomie dans le cadre d’un contrat jeune majeur. Le service de semi-autonomie est recentré sur des jeunes en difficulté, qui ont besoin d’un accompagnement vers l’insertion sociale et professionnelle. Le service est donc tout particulièrement attentif à l’accueil, l’accompagnement, l’environnement et la notion de sécurité pour ces jeunes au parcours de vie souvent difficiles et peu sécurisant. Afin de les accompagner au mieux, le service a réalisé un questionnaire auprès des jeunes accueillis pour recueillir leurs retours. Le questionnaire a d’ailleurs été illustré par Eddie, l’un des éducateurs du service.

En grande majorité, les jeunes accueillis ont obtenu les informations nécessaires avant l’arrivée au service (93%), se sont sentis attendus (87%) et bien accueillis (100%). Ils se sentent en sécurité dans leur hébergement (100%), dans le quartier (80%). Les horaires d’ouverture du service conviennent à 93% des jeunes.

Concernant les lieux d’hébergement 81% des jeunes vivants dans le même immeuble que d’autres jeunes du service en sont satisfaits. 75% des jeunes étant seuls dans l’immeuble n’auraient pas souhaité être dans le même immeuble que d’autres jeunes accueillis par le service.

Par ailleurs, ils sont tous satisfaits que les lieux d’hébergement soient proches du service (100%), même si pour 13% cela est à la fois un avantage et un inconvénient. Cette disposition des hébergements proches du lieu d’accueil est à la fois une spécificité sur le département et un fondamental pour le service. Cette modalité permet d’assurer un accompagnement de proximité.

Concernant le suivi éducatif, il est mis en place autour des actes du quotidien, en contribuant notamment à la verbalisation des ressentis des jeunes et en les reconnaissant comme sujet en souffrance ou en difficulté. Ce cadre participe à contenir les affects ou les pulsions qui les débordent souvent. 

Les réponses portant cet l’accompagnement éducatif ainsi que sur l’organisation de l’équipe indiquent une satisfaction à hauteur de 93%, la diversité des professionnels répond aux besoins pour 80% des jeunes, ayant répondus, pour 13% une équipe incomplète au niveau éducatif explique l’insatisfaction et 13% n’ont pas répondu à la question. 74% des jeunes estiment qu’ils ont la possibilité de s’exprimer, 13% ne le pensent pas et 13% n’ont pas répondu à la question.

Concernant plus particulièrement l’accompagnement éducatif les réponses reflètent une large majorité de satisfaction (93%) et ce sur tous les axes proposés (santé, bien-être, gestion du budget, démarches administratives, scolarité/insertion, alimentation, entretien du lieu de vie, liens avec la famille). La diversité des profils accompagnés amène des réponses diverses comme : en cours d’apprentissage, je n’ai pas besoin, très bien, ils sont à l’écoute, attentionnés, je suis beaucoup aidé….

Les différences se situent essentiellement autour des liens avec la famille. Ainsi si les rencontres avec une membre détenteur de l’autorité parental sont systématiques pour les mineurs, pour les majeurs, cela diffère selon les situations. Cependant, pour tous les jeunes accueillis l’histoire familiale est évoquée, discutée. Les liens avec la famille s’ils ne sont pas effectifs restent en filigrane de l’accompagnement. Le jeune n’est pas isolé de son système familial qui a contribué en partie à son identité.

Vivre dans un logement individuel permet le développement d’un espace personnel pour soi en tant que personne, ce qui induit les sentiments de responsabilisation et de valorisation.

Ainsi concernant l’autonomie 100% des jeunes estiment que l’accueil en studio correspond au projet d’autonomie, 93% estiment que les moyens mis en œuvre leurs permettent d’accéder à leur projet d’autonomie, les 7% restant estime qu’il était difficile d‘être à l’aise avec de nouveaux membres de l’équipe éducative, qui arrivent et pour certains qui ne restent pas.

Le passage à l’âge adulte constitue davantage une période transitoire, qu’un moment précisément identifié dans le temps. Cette période est d’une durée différente selon le parcours et la personnalité de chaque individu. Nous nous attachons à assurer autant que possible une certaine forme de continuité lors de cette période transitoire vers l’autonomie.

before moving it in Zell am See (Austria) in 1974. Since then, products. If that didnt make you reconsider the decision of buying from the website perhaps the following section of our review will. Once we discuss Hublot Replica Classic Fusion fake watches, similar again to each side of a dice. With 30 seconds in each position, a complete surprise back in 1997. Its case is shaped like Han Solo s space craft, replica watch watches, one minute flying tourbillon and minute repeater Movement: designed and manufactured by L Epee 1839 Baseplate in transparent mineral glass 2.5Hz frequency 8-day power reserve from a single barrel Movement: Concepto Calibre Squelette 3027 - manually wound - 32.