Droit d’Enfance, en partenariat avec le 119-Allô Enfance en Danger, déploie une cellule de suivi dans le cadre de la campagne sur la prostitution des mineurs du Secrétaire d’État en charge de l’Enfance et des Familles. Dotés d’une expertise reconnue sur cette thématique,  les écoutants de Droit d’Enfance traiteront les demandes parvenant au numéro d’urgence et nécessitant un accompagnement. Une équipe pluridisciplinaire (travailleurs sociaux, psychologues, juristes) est désormais dédiée à cette tâche.

En France, chaque année, entre 7 000 et 10 000 enfants seraient victimes de prostitution selon les associations, une évaluation approximative et probablement en deçà de la réalité. Pour lutter contre ce fléau, Adrien Taquet, Secrétaire d’État chargé de l’Enfance et des Familles, lance une campagne de sensibilisation pour alerter et prévenir le grand public sur la réalité et les dangers de la prostitution des mineurs.

Les jeunes en danger ou en risque de danger, leur entourage et les professionnels peuvent joindre le 119, 24h sur 24 et gratuitement, en toute confidentialité, par téléphone mais aussi en passant par le site https://www.allo119.gouv.fr/ (tchat pour les moins de 21 ans, formulaire de recueil des situations en ligne…). Les appelants nécessitant un accompagnement seront mis en relation avec la cellule de suivi de Droit d’Enfance.

Afin de promouvoir ce dispositif et sensibiliser le grand public à ce phénomène, une campagne de communication a été lancée par le gouvernement et se poursuivra jusqu’au 20 mars. Reprenant le mot d’ordre « Nous sommes là pour vous aider », celle-ci se déploie au travers de plusieurs spots vidéo et audio ainsi que sur des affiches diffusées dans l’espace public.


Communiqué de presse

RSS
YouTube
LinkedIn
Share