La Fondation « Droit d’Enfance » enrichit son offre de service et déploie un nouveau dispositif sur son territoire sud yvelinois. L’ouverture d’une Maison d’Accueil Familial au sein du site d’Élancourt permettra de proposer un accueil pérenne pour les fratries avec un accompagnement chaleureux dans une réelle continuité éducative.

La Maison d’Accueil Familial est à considérer comme un projet expérimental. Cette modalité d’accueil « hybride » se situe au croisement d’une prise en charge en collectif et d’un accompagnement au domicile par une famille d’accueil. Les enfants sont confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE), par décision du juge, dans le cadre d’une Prise en Charge Judiciaire (PCJ), ou Administrative (PCA). Le projet de placement au sein de la Maison d’Accueil Familial est préparé par les équipes de travailleurs sociaux avec les parents, si possible, et en relation avec l’ASE.

Ce mode de prise en charge permet à l’enfant de grandir en ayant des repères parentaux au sein d’une maison qui propose un accueil en tout petit effectif et un nombre limité d’intervenants, permettant un support affectif stable et une vie proche de la vie familiale. Chaque Maison d’Accueil Familial accueille 5 enfants ce qui est la taille potentielle d’une fratrie. Ce type d’accueil encourage en effet l’accueil de fratries qui pourraient être séparées dans le cadre d’un accueil familial simple.

Les enfants accueillis, âgés de 3 ans à 18 ans, connaissent des difficultés sociales, des crises familiales, des situations chroniques de carence, des mises en danger ou des maltraitances. Le placement d’un enfant répond à un besoin de protection et d’hébergement. Chacun, dans sa fonction et sa place, va mettre en œuvre son savoir-faire autour du projet de l’enfant qui a pour but essentiel d’aider celui-ci à se construire et à devenir sujet de sa propre histoire.

RSS
YouTube
LinkedIn
Share