ACCOMPAGNEMENT ORIENTATION ET SÉPARATION

Dès son arrivée au Relais Alésia à l’âge de 4 ans et demi, Catherine a beaucoup questionné et sollicité l’équipe quant à la mise en place d’une prise en charge adaptée à ses besoins et au cadre à poser avec sa famille. Rapidement Catherine fut orientée en Établissement Médico Pédagogique (EMP) où elle bénéficia jusqu’à ses 15 ans d’un suivi pédagogique, thérapeutique et éducatif. Durant cette période l’équipe technique du Relais Alésia fut très présente par un contact téléphonique régulier, des synthèses et un rendez-vous trimestriel pour l’assistante familiale avec la psychologue référente de Catherine.

Lorsque Catherine est arrivée à mon domicile après 3 familles d’accueil elle avait 12 ans et demi. Rapidement l’accueil s’est révélé complexe, difficile. Afin de pouvoir maintenir la prise en charge, la référente éducative a mis en place des accompagnements personnalisés avec l’association les Compagnons du Voyage afin de permettre à Catherine de se sentir contenue, rassurée durant les trajets longs du lieu d’accueil jusqu’à l’EMP. Dans ce cadre elle pouvait se séparer de son assistante familiale et expérimenter un autre lien qui l’aidait à travailler son autonomie et sa relation à l’autre sans que ce soit trop fusionnel. En parallèle, la référente éducative est venue au domicile tous les 15 jours ce qui se révéla structurant, contenant et apaisant pour Catherine. Ces visites à domicile ont étayé l’accueil familial et ont permis de travailler les espaces de chacun.

Afin de poursuivre l’apprentissage de la socialisation et d’apporter une complémentarité aux séances de psychomotricité je l’ai inscrite à des cours de danse moderne dans une association pour adolescents et jeunes adultes handicapés psychiques. De même le mardi soir, elle bénéficiait d’un apprentissage de la natation avec des psychomotriciens et un maitre-nageur handisport. Catherine y a pris beaucoup de plaisir. Elle s’est assouplie et a gagné davantage de confiance en elle.

A 15 ans, elle fut orientée vers un Institut Médico Educatif avec internat de la région parisienne que l’EMP et l’équipe technique du Relais Alésia ont cherché avec grand soin. Cela lui a évité de partir sur un établissement en Belgique et lui a permis de poursuivre sa socialisation, son éducation et son autonomie tout en recevant les soins dont elle avait besoin. J’ai alors accompagné Catherine sur ses trajets durant 2 ans le lundi et le samedi afin de travailler son autonomie dans les transports. Elle rentrait chaque week-end chez moi, elle voyait ses parents un dimanche sur 2 et allait chez ses grands-parents lors des vacances scolaires. Ce cadre permit de mettre plus de distance avec les grands parents, de favoriser le lien parents-enfant et aux parents de prendre leur place de parents dans la vie de leur fille. L’étayage de l’équipe technique du Relais Alésia fut constant par le recours aux appels téléphoniques et aux entretiens avec l’éducatrice, la psychologue et parfois la directrice. Les parents se sont saisis de ce dispositif et des hébergements ponctuels chez le père ont pu être remis en place.

A 18 ans Catherine fut accompagnée et soutenue par son éducatrice dans sa demande de contrat jeune majeur et de curatelle renforcée. Conjointement son parcours à l’IME s’est alors organisé en fonction de ses compétences professionnelles et son orientation future commença à être travaillée. L’ensemble de l’équipe du Relais Alésia soutenait de près le projet, l’éducatrice voyait Catherine sur des accompagnements le lundi matin ou lors de rendez-vous avec les divers partenaires. Des stages en Établissement ou Service d’Aide pour le Travail (ESAT) sur différents postes de travail ont eu lieu et il s’est avéré que Catherine pouvait se diriger vers une vie professionnelle en ESAT. L’équipe technique du Relais Alésia est restée très impliquée dans les différentes décisions prises pour Catherine et a cherché avec l’IME un ESAT et un foyer pour personnes avec handicap dans le Val de Marne lieu de résidence de sa mère.

Un ESAT et un foyer furent trouvés. Après une période de stages au sein de l’ESAT et 2 séjours de 2 semaines au foyer Catherine fut embauchée en blanchisserie puis au service « arts du papier ». Elle a également pu emménager au foyer. C’est ainsi qu’à 20 ans et 4 mois Aurélie a quitté le service, le domicile de sa famille d’accueil confiante et heureuse de mettre sa vie de jeune adulte protégée en marche.

before moving it in Zell am See (Austria) in 1974. Since then, products. If that didnt make you reconsider the decision of buying from the website perhaps the following section of our review will. Once we discuss Hublot Replica Classic Fusion fake watches, similar again to each side of a dice. With 30 seconds in each position, a complete surprise back in 1997. Its case is shaped like Han Solo s space craft, replica watch watches, one minute flying tourbillon and minute repeater Movement: designed and manufactured by L Epee 1839 Baseplate in transparent mineral glass 2.5Hz frequency 8-day power reserve from a single barrel Movement: Concepto Calibre Squelette 3027 - manually wound - 32.