Accompagnement scolaire, soirée à thème, activités ludiques et pédagogiques…voilà à quoi ressemblait le confinement au sein du Foyer des Nouveaux Cèdres.

Pour le chef de service, Emile Diarra, comme pour les éducateurs, il était primordial de conserver, pour les enfants accueillis, une continuité tant dans le rythme que dans les apprentissages. Un quotidien s’est donc rapidement mis en place. De 9h à 12h30 et de 14h à 16h30, les éducateurs revêtaient le costume d’enseignant pour accompagner chaque enfant dans la poursuite de sa scolarité. Inventer adapter bricoler avec les moyens du bord, en lien avec un manque d’ordinateurs durant les 3ères semaines du confinement, ont été les maîtres mots… Ce qui pourrait être vu comme une contrainte a très vite été transformé par chacun en opportunité : progression incroyable pour certains enfants, renforcement des liens avec les éducateurs, confiance et estime de soi retrouvées…Et pour occuper les enfants en dehors de ce temps scolaire, les éducateurs n’ont pas manqué d’imagination ! Ils ont, par exemple, créé un escape game sur-mesure autour du thème du Covid 19. Ce jeu ludique et tendance aura, non seulement, permis de créer une belle dynamique de groupe mais également de dédramatiser la crise sanitaire particulièrement anxiogène pour beaucoup. De nombreuses autres activités ont été organisées au sein du foyer pour réussir à tirer de cette période tout le positif possible. Partage, écoute et dialogue ont été au rendez-vous pour des liens renforcés. Pari gagné pour Emile Diarra « On s’est retrouvé avec les enfants, la parole s’est réinstallée. Je tiens vraiment à dire bravo à toute l’équipe du foyer qui a fait preuve d’une créativité et d’un investissement à toute épreuve. Merci Céline, Jérôme, Mélanie, Brice, Rodoljub, Meryem, Raphaël, Edwitsh, Emilia, Maria ! Merci à Sadio et Mélanie venues bénévolement en renfort. Merci également aux éducateurs du SPAD Justine, Aurélien, Antoine, Willy, Chantale, Demkoume ainsi qu’aux éducateurs des Réglisses (voir avec Muriel pour les prénoms) venus prêter main forte tout au long du confinement. Merci à tous ! »

Peu de temps après l’annonce du déconfinement, les éducateurs des Nouveaux Cèdres ont décidé de profiter d’un long week-end de mai pour partir quelques jours au vert avec quatre jeunes du foyer, dans la limite des 100 km autorisés. C’est la ville de Fontainebleau qui a été retenue pour sa forêt, son château et les nombreuses activités de plein air possible. Au programme de ces quelques jours : visite d’une ferme exotique et des jardins du château, escalade, balade dans la ville comme dans la nature…

Un court séjour qui aura permis aux jeunes de « ré-expérimenter » l’extérieur sans angoisse après 2 mois de confinement tout en prenant conscience des mesures sanitaires à respecter.

RSS
YouTube
LinkedIn
Share