OUVERTURE DU VILLAGE DE SENSIBILISATION ET DE PRÉVENTION À 11H

Dans le XVème arrondissement de Paris, au cœur du parc André Citroën, un village, composé de plusieurs stands réunissant des associations partenaires (Manu Assocaition, l’APEV et l’ARPD) et différents ateliers sera ouvert le temps d’une journée. Ce sera l’occasion de découvrir la cause des disparitions d’enfants et également de profiter d’un certain nombre de conseils : comment peut-on prévenir la fugue ? Quelles sont les bonnes pratiques essentielles à enseigner à son enfant pour garantir sa sécurité ? Quels sont les outils ludiques sur lesquels s’appuyer pour engager une conversation avec un enfant en bas âge ? Quelles sont les mesures à prendre pour anticiper la soustraction d’un enfant? …

UNE FRESQUE GÉANTE ET DES ANIMATIONS POUR ENFANTS

Une fresque géante, réalisée par un artiste de rue renommé, rappellera l’existence du numéro 116 000. Ce support sera également dédié à la diffusion de messages de solidarités, en soutien aux enfants et familles victimes de ces disparitions.

Des activités ludiques pour les enfants seront organisées tout au long de la journée grâce à la présence d’éducateurs spécialisés de Droit d’Enfance. Ils pourront ainsi mettre en pratique leur créativité à travers différents ateliers de dessin et d’origami. Cerise sur le gâteau, des structures gonflables seront également installées pour permettre aux enfants de se défouler en toute sécurité !

LE 116 000 : UN NUMÉRO QUI DOIT ÊTRE CONNU DE TOUS

Mis en place en France en 2009, ce numéro Européen, accessible dans les 28 Etats membres de l’Union européenne et en Suisse, est gratuit et disponible 24h/24h.

Chaque année 1200 familles victimes de disparitions d’enfants (fugue, enlèvement parental et disparition inquiétante) sont accompagnées par les équipes du 116 000 Enfants Disparus. Après avoir vérifié que toutes les démarches ont été effectuées auprès des forces de l’ordre pour favoriser l’avancée de l’enquête, les écoutants interviennent auprès de chaque famille pour leur apporter conseils juridiques et soutien psychologique. De la disparition de l’enfant jusqu’à son retour en famille.

SE MOBILISER POUR CONTINUER À AGIR PLUS ENCORE EN FAVEUR DES ENFANTS ET FAMILLES VICTIMES DE DISPARITIONS

Dévoilés par le 116 000 enfants disparus, les chiffres de 2018 communiqués par le ministère de l’Intérieur font état de 53 439 signalements de disparitions de mineurs, contre 49 422 en 2017.

Face à ce constat, l’objectif est double : augmenter la notoriété du 116 000 pour venir en aide à toujours plus de familles et continuer en parallèle à solliciter le soutien des donateurs et des mécènes pour améliorer plus encore l’aide apportée aux parents qui sollicitent le numéro d’urgence.

Comment participer à cette mobilisation ?

Plusieurs actions sont possibles :

– inviter ses proches et son entourage au Parc André Citroën le 25 mai prochain

– partager les actualités du 116 000 sur ses réseaux sociaux Facebook et Twitter 

– devenir bénévole d’un jour en contactant l’équipe du 116 000 à l’adresse contact@116000.fr

– faire un don pour soutenir la cause en cliquant ici

RSS
YouTube
LinkedIn
Share