Danielle Lefebvre est intervenue aux Nouveaux Cèdres pour animer un atelier d’écriture en avril dernier. Une expérience riche pour tous les participants, dont elle témoigne en quelques lignes.

Le groupe était composé de 8 jeunes, garçons et filles, âgés de 14 à 20 ans et dont très peu, un seul étant né en France, possèdent bien la langue française.

 » Nous énoncions la proposition d’écriture, l’expliquions longuement et aidions individuellement ceux qui avaient du mal à écrire soit du fait de la langue, soit d’une inhibition, d’un manque d’idée… En dépit de leurs inquiétudes et résistances du début, ils se sont mis à écrire. Tous les participants ont écrit et sur toutes les propositions d’écriture, ce qui en soi est une performance.
Chaque temps d’écriture était suivi d’un temps de lecture en groupe. La règle était que chacun lise à haute voix ce qu’il a écrit. Les autres membres du groupe écoutent et expriment ce qu’ils ressentent à la lecture du texte sans porter de jugement. Ils ont tous lu leur texte ou nous ont demandé de le faire pour eux.
Il y a eu parfois des rires, de l’émotion. Certains textes ont suscité de l’admiration.
TOUS ont écrit sur TOUTES les propositions d’écriture matin et après midi durant les 2 jours. Nous avons perçu une fierté de l’avoir fait.
L’un des participants s’est saisi des propositions pour en faire des chansons en RAP, très réussies.
Il y a eu pour la majorité du plaisir et de la fierté dans ce travail d’écriture.
« 

RSS
YouTube
LinkedIn
Share