professionnels

Droit d’enfance – Fondation Méquignon se consacre à l’accueil, à la protection et à l’accompagnement d’enfants qui lui sont confiés par l’Aide sociale à l’enfance et la Justice. Elle accorde une grande importance à éviter les ruptures de placement, à soutenir les familles dans l’exercice de leur parentalité et à de permettre aux liens de se (re)créer.

Droit d’enfance constitue autour de chaque enfant confié une communauté éducative et un environnement sécurisant, où la place de chaque intervenant est cohérente avec les impératifs de la loi. Nous inscrivons notre action dans une dynamique de partenariats avec les différents professionnels de l’enfance afin de garantir l’intérêt supérieur de l’enfant. Cette démarche est menée également avec les partenaires du secteur culturel, de la santé, des loisirs… afin de répondre aux besoins de l’enfance.

645 enfants

accueillis chaque année

600 adolescents

accompagnés en prévention spécialisée

1 800 heures

de visite médiatisée

15 implantations

dans 5 départements d’Ile-de-France

27 mères

hébergées et soutenues avec leurs enfants

400 professionnels

engagés pour l’enfance

Nos établissements

Dép. Ets Prestation Capacité
Paris Les Réglisses Service de Prévention Spécialisée (SPS) 600 accompagnements
Relais Alésia Service de Placement Familial (PF) 35 places
Cap Alésia Service de visites médiatisées spécialisées 178 familles, 300 enfants
Yvelines Augustin Méquignon Maison d’Enfant à Caractère Social 74 places
Service d’Accueil Temporaire et Immédiat (SAU) 16 places
Service d’Accueil de Jour (SAJ) Le Rebond 22 places
Service de Placement A Domicile (SPAD) 9 places
Service de Placement Familial (PF) Augustin Méquignon 31 places
Yvelines Nord Service d’Accueil Temporaire et Immédiat (SATI) des Mureaux 8 places
Service de Placement Familial (PF) des Mureaux 47 places
Service d’Accueil Temporaire et Immédiat (SAU) de Poissy 8 places
Essonne Villa Jeanne Centre Maternel 27 mères, 27 enfants
Crèche 33 dont 9 enfants de Palaiseau maximum
Françoise Dolto Maison d’Enfant à Caractère Social 20 places
Service d’accueil modulable (SPAD) 8 places
Seine Saint Denis Les Nouveaux Cèdres Maison d’Enfant à Caractère Social 14 (et 2 places d’accueil d’urgence)
Service de Placement A Domicile (SPAD) 60 familles
Service de Semi-Autonomie (SA) 18 places

Contre les fugues – agissons ensemble

Droit d’enfance s’engage avec le dispositif 116 000 Enfants Disparus afin que les droits des enfants et de leurs parents soient mieux connus, respectés et mis en œuvre.

Le constat est simple, mais dramatique : en France, il y a eu 49 000 signalements de disparition de mineurs en 2016. Une grande partie de ces disparitions sont des fugues d’établissements de Protection de l’enfance, certaines de très longue durée. Pour prendre en charge chacune de ces disparitions, pour accompagner les familles et éducateurs, et parce que la fugue n’est jamais anodine, la mobilisation de tous est essentielle.

Que vous soyez Educateur Spécialisé, Psychologue ou Responsable de structure, nous mettons à votre disposition sur ce site des ressources pour améliorer la prise en charge de la fugue adolescente.

Des formations par et pour les professionnels

Vous trouverez ici quelques exemples de formations proposées par nos experts aux professionnels de l’enfance et du secteur social. Ces modules peuvent être mis en place directement mais aussi adaptés à vos besoins et au public de professionnels (psychologues, éducateurs, personnels enseignants et de Vie Scolaire…) auxquels ils sont destinés.

– La fugue en milieu institutionnel: Conseil de prévention, apport théoriques sur comment agir lorsqu’elle survient, retour d’expérience sur le lien à maintenir avec les parents de l’enfant.

– Intervention en milieu scolaire pour la prévention de la fugue, formation couplée composée d’une intervention devant les élèves et d’une formation spécifique des enseignants et/ou personnels de Vie Scolaire.

– Partage de pratiques entre professionnels de protection de l’enfance: « Quelles réponses à apporter à l’enfant en fugue? » pour garantir les droits et prévenir la récidive.

Contactez nous pour en savoir plus!

La parole aux formateurs

Gwenaëlle, psychologue, est formatrice pour le 116 000 Enfants Disparus. Elle a été appelée à animer deux demi-journées dans une MECS pour répondre à des problèmes de fugues à répétition.

« Mon travail ici c’est de fournir des conseils pour prévenir la récidive. Je présente aussi des apports plus théoriques sur les procédures à suivre, le cadre légal, notamment dans la relation avec les parents. C’est l’occasion pour moi de partir des besoins des éducateurs, en discutant des situations concrètes qu’ils ont rencontrées. »