Engagés dans la prévention des risques

Accueillant depuis de très nombreuses années des enfants et des adolescents, Droit d’enfance a pleinement conscience que la mise à l’abri d’enfants ou leur placement à plus ou moins long terme ne constituent qu’une solution de moindre mal dont il est souhaitable qu’elle soit anticipée et évitée lorsque cela est possible.

C’est pourquoi la Fondation s’attache à développer des propositions permettant de prévenir les situations aboutissant à une rupture du lien et à une discontinuité du parcours de l’enfant. Ainsi le travail entrepris auprès des mamans du Centre Maternel situé à Palaiseau, le travail de rue effectué par les éducateurs du service de prévention spécialisé du 20ème arrondissement de Paris ont en commun de chercher à prévenir des situations pouvant aboutir à une répétition générationnelle des mêmes aléas de la vie.

Nos actions

Au centre maternel, construire le lien mère-enfant

Les jeunes femmes accueillies au Centre maternel La Villa Jeanne vivent des situations complexes qui ne favorisent pas l’établissement du lien mère-enfant. Accueillies dès six mois de grossesse et jusqu’aux 3 ans de leur enfant, elles sont accompagnées par une équipe pluridisciplinaire qui a pour souci à la fois leur insertion sociale et professionnelle, le bon développement de leur enfant et l’établissement d’un lien mère-enfant suffisamment bon pour présager d’une relation affective et éducative positive.

Dans les rues de Paris, construire du lien social

Les équipes du SPS Les Réglisses travaillent dans les rues du Sud du 20ème arrondissement de Paris auprès de jeunes garçons et filles qui n’ont pas toujours conscience d’être en recherche de liens sociaux et de repères. Pour de nombreux d’entre eux, les relations établies vont permettre d’ouvrir un chemin vers la rescolarisation, vers l’insertion professionnelle, vers les dispositifs de droits communs généralement méconnus de ces adolescents et de leurs familles. Travaillant en lien avec des éducateurs d’autres associations, les éducateurs œuvrent également à établir la paix sociale en luttant contre le phénomène des rixes qui dressent régulièrement les jeunes de quartiers différents dans la perpétuation de rivalités installées de longues dates.

Accueillir l'enfant en journée

Le parcours scolaire des jeunes suivis par l’Aide Sociale à l’Enfance peut parfois être émaillé de difficultés. Dans le Service d’Accueil de Jour, les professionnels de Droit d’enfance s’engagent alors pour lutter contre le décrochage scolaire et accompagner les adolescents. Cette action éducative de protection de l’enfance, sans hébergement, s’inscrit dans une démarche globale, en lien avec la famille, afin d’aider enfants et adolescents à créer leurs projets et leur redonner confiance.

Nos établissements agissent pour la prévention des risques