Etre accueilli

Qui vient aux Nouveaux Cèdres ?

L’établissement les Nouveaux Cèdres accompagne des enfants et jeunes majeurs de 3 à 21 ans. Bien que répondant à une mission de protection de l’enfance, les modalités d’intervention varient en fonction du dispositif ainsi que de l’âge :

  • De la naissance à 21 ans pour l’accompagnement à domicile (Spad)
  • De 17 à 19 ans à l’admission pour le service de semi-autonomie en appartements (SA)
  • De 13 à 17 ans à l’admission pour le foyer.

Les jeunes qui habitent en Seine-Saint-Denis sont prioritairement accueillis. Pour le Spad, il faut habiter sur certaines communes du département.

L’accueil

L’accueil, quel que soit l’âge, se fait dans le cadre de la protection de l’enfance. L’intervention de l’Aide Sociale à l’Enfance est nécessaire ; un jugement du juge des enfants ou la signature d’un contrat avec l’ASE (accueil provisoire ou accueil provisoire jeune majeur) doit avoir eu lieu pour permettre l’admission sur l’un des dispositifs. Exceptionnellement, l’orientation peut avoir lieu après une AEMO.

Pour le Spad, l’adhésion de la famille (des parents généralement) est nécessaire. Pour le service de semi-autonomie c’est l’accord du jeune qui est nécessaire.

L’accompagnement

Pour le Spad, il se fait à domicile et dure 6 mois renouvelables 2 fois (soit 1 an et demi au maximum).

Pour le service appartements, chaque jeune accueilli est hébergé en appartement autonome situé sur Tremblay. L’accompagnement a une durée qui varie selon le projet du jeune et son investissement dans ce projet. Il ne peut excéder les 21 ans.

Pour le foyer, la durée dépend du projet du jeune, du besoin de protection. A 18 ans, le jeune doit être réorienté sur un autre dispositif si besoin.

Combien ça coûte ?

Rien aux familles, sauf si un juge des enfants décide de reverser les prestations familiales au département. Les Nouveaux Cèdres sont financés quasi exclusivement par le département de Seine-Saint-Denis.

Droits

L’établissement les Nouveaux Cèdres essaie d’éviter toute rupture dans le parcours de l’enfant. Quand il ne peut être fait autrement les équipes se mobilisent pour réorienter au mieux le jeune en fonction de ses besoins.