Le foyer

Notre mission

Le foyer accueille 11 jeunes, filles et garçons, âgés de 11 ans à 18 ans. Il assure la prise en charge d’adolescents en situation de danger moral et/ou physique, en rupture avec le milieu familial, des mineurs isolés…

Trois types d’accompagnement différents sont proposés :

  • Pour les jeunes accueillis en urgence, des observations quotidiennes permettent d’évaluer la situation et de positionner rapidement des pistes de travail.
  • Pour les jeunes accueillis à moyen et long terme, nous proposons un accompagnement global dans la perspective d’un retour en famille proche ou éloignée.
    • Pour les mineurs non accompagnés de moins de 15 ans lors de leur admission, l’objectif premier est d’instaurer une relation de confiance. L’accompagnement est également orienté sur les démarches administratives.

Une attention particulière à la scolarité

La réussite scolaire est un facteur prioritaire d’intégration sociale. De ce fait, elle est l’un des axes fondamentaux de notre accompagnement éducatif, qui se décline en plusieurs niveaux :

  • Accompagnement scolaire quotidien par les éducateurs ;
  • Soutien scolaire individualisé avec une association d’Aulnay ;
  • Accompagnement à la construction par le jeune de son projet d’avenir

Si la plupart des jeunes accueillis sont scolarisés, certains peuvent être en situation de rupture scolaire dès leur arrivée ou au cours de leur prise en charge. Le foyer pourra alors être le relais transitoire avant le retour sur « les chemins de l’école », sans pour autant se substituer aux  institutions scolaires.

Le service de Semi-Autonomie

Notre mission

L’équipe pluridisciplinaire accompagne 18 jeunes majeurs (exceptionnellement à partir de 17 ans) dans le cadre d’un contrat jeune majeur. Le service de semi-autonomie est recentré sur des jeunes plus en difficulté.

Différents jeunes accueillis :

  • Les jeunes dans la continuité d’un parcours ASE (8 places). Ces jeunes ont encore besoin de temps pour gagner en autonomie, consolider leur insertion sociale et professionnelle notamment via une autonomie financière. Ces jeunes sont dans la plupart des cas, plus facilement mobilisables vers l’insertion.
  • Les jeunes en plus grande difficulté (10 places), avec un parcours empreint de plus de ruptures. Ils sont très éloignés de l’insertion avec de nombreuses carences relationnelles et d’importantes difficultés dans la gestion de la vie quotidienne.

Le cadre de vie

Le service de semi-autonomie a été conçu pour :

  • Disposer de moyens de transport à proximité (station du RER B et de bus),
  • Etre en proximité des commerces (centre-ville) et des administrations (poste, clinique…),
  • Offrir des appartements équipés permettant de se projeter dans les conditions de vie autonome ; chaque studio mis à disposition dispose des équipements d’un appartement classique : kitchenette équipée, télévision, vaisselle, lave-linge.
  • Etre en proximité du service (moins de 5 minutes à pieds pour le plus éloigné) pour faciliter le suivi éducatif et le passage des jeunes sur le service,
  • Proposer un cadre de vie chaleureux et convivial. Sur le service, des pièces permettent un accueil des jeunes, individuellement (entretiens) ou collectifs (canapé, baby-foot…). Des rendez-vous formels sont fixés ; également, les jeunes passent spontanément sur le service.

LE SPAD

Le Service de Placement À Domicile est habilité pour suivre 60 situations d’enfants et de jeunes de la naissance à 17 ans.

L’accompagnement à domicile se concentre essentiellement sur la dynamique familiale. Il est important de repérer les compétences familiales, et de comprendre assez rapidement les enjeux inter relationnels, les fonctionnements ou les dysfonctionnements familiaux, les alliances, les conflits de loyauté, les personnes ressources pour pouvoir organiser nos modalités d’accompagnement auprès du jeune, des parents et/ou l’ensemble de la famille.

Le but de nos interventions est de permettre aux familles d’acquérir ou de développer une certaine autonomie dans la temporalité courte du mandat (6 mois, renouvelable 2 fois), afin qu’elles puissent fonctionner seules.

Il est important de considérer l’ensemble des acteurs afin de proposer un accompagnement à domicile global et cohérent.

RSS
YouTube
LinkedIn
Share