Cause Majeur ! se mobilise face à l’adoption, le 7 mai dernier d’une proposition de loi « laissant sans solution de nombreux jeunes« . Ce collectif d’associations de la protection de l’enfance a été lancé en mars dernier pour soutenir la cause des jeunes majeurs sortant de l’Aide Sociale à l’Enfance ou de la Protection Judiciaire de la Jeunesse.

« Accompagnement des jeunes majeurs en protection de l’enfance : un premier rendez-vous manqué !
Les membres du Collectif Cause Majeur ! alertent sur l’adoption, le 7 mai dernier, d’une proposition de loi sur les jeunes majeurs sortant des dispositifs de protection de l’enfance. Un texte vidé de sa substance, par rapport à la version adoptée par la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale en 2018, dont les effets risquent d’être contre-productifs, laissant sans solution de nombreux jeunes sortant de l’ASE et/ou de la PJJ.
L’adoption par l’Assemblée nationale de la proposition de loi visant à renforcer l’accompagnement des jeunes majeurs vulnérables vers l’autonomie, dans une version aux antipodes de celle adoptée par la commission des affaires sociales en juillet 2018, déçoit fortement de nombreux jeunes concernés ainsi que les acteurs de la protection de l’enfance et de l’insertion.
Les membres du Collectif Cause Majeur ! dénoncent en particulier la profonde modification de l’article premier qui restreint encore plus, dans sa nouvelle rédaction, l’obligation pour les départements d’accompagner les jeunes majeurs ayant été confiés à l’Aide sociale à l’enfance (ASE) et notamment les plus vulnérables. »

Télécharger le communiqué de presse de Cause Majeur !